J-10 L’Avant-Match « Créer un engouement autour du club »


Invaincues en championnat depuis le début de la saison 2016/2017, les Panthères comptent bien poursuivre leur belle série lors de la réception de Calais, ce Samedi, aux Maradas. Pour ce dernier match en 2016 à domicile, Philippe DA SILVA attend un public fervent et fidèle. Les joueurs, quant à eux, sont prêts à tout donner sur le parquet.

« Etre méfiant de Calais »

Pas de repos pour les Panthères qui, après avoir affronté leur dauphin Maubeuge, s’apprêtent à accueillir Calais, 2ème ex æquo, aux Maradas. Philippe DA SILVA se méfie de cet adversaire qui surfe sur une bonne dynamique : « Ils sont 3ème au classement, ils sont sur 5 victoires consécutives, ils sont en confiance ! ». Néanmoins, les cergypontains ne feront pas de complexes et affronteront les nordistes avec la même ambition que face à Maubeuge.

Poursuivre la série 

Match après match, les Val d’Oisiens continuent leur bonhomme de chemin : « On est dans la continuité de ce qu’on a fait sur les derniers. C’est bénéfique pour l’équipe en terme de confiance ». Les coéquipiers de Modibo NIAKATE se savent attendus à domicile, après la déconvenue face à Vanves en Coupe de France : « C’est une pression supplémentaire. C’est aussi un objectif de rester invaincu (en championnat) sur notre terrain ». Pour cela, les Panthères auront besoin de leur VIème Homme

L’importance des supporters 

Depuis le début de la saison, les cergypontains comptent sur un public fidèle. Ancien joueur du Caen Basket Calvados et de l’ALM Evreux, Philippe DA SILVA a conscience de l’importance du public lors des rencontres à domicile : « C’est super important qu’ils soient là, qu’ils nous soutiennent et qu’ils puissent mettre l’ambiance dans les tribunes… et mettre un peu de pression sur l’adversaire ». Le message est passé, à vous de jouer !

Panthères VS Calais, Samedi 3 Décembre aux Maradas – Ouverture des portes à 19h00.

Ensemble, vers la victoire !

Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter