Philippe DA SILVA : « Un des plus gros projets de Nationale 2 »


L’international portugais a déjà fréquenté les Maradas. Il était alors joueur du Caen Basket Calvados. Du chemin a été parcouru depuis cette époque avec un réaménagement du Complexe. L’ECOP est devenue le Cergy-Pontoise Basket Ball et souhaite désormais écrire sa propre histoire. Découvrez le regard de Philippe DA SILVA sur ce projet mené en partenariat avec l’Agglomération de Cergy-Pontoise.

« Je pense que c’est un gros projet, certainement un des plus gros projets en Nationale 2. Toutes les évolutions de ces deux dernières années le montrent avec une amélioration des structures que ce soient sportives ou au sein du club. On a des gens qui nous poussent derrière, qui veulent des résultats. J’ai eu la chance de pouvoir construire une équipe avec de la jeunesse et de l’expérience, des joueurs qui ont côtoyé le niveau supérieur.

Je pense que si ces joueurs sont venus là, c’est qu’ils croient en ce projet et ils ont envie de faire grandir le club. Moi, j’ai été surpris. J’ai joué ici il y a deux ans contre Cergy, à l’époque, il n’y avait pas grand monde dans les tribunes. J’ai regardé des vidéos de l’année dernière, tout ce qui a évolué c’est incroyable en si peu de temps. Ca veut dire qu’à un moment donné, il peut y avoir quelque chose qui se crée et on a envie de construire quelque chose. Les gens qui viennent ici (aux Maradas) prennent du plaisir avec tout ce qu’il y a autour mais aussi le basket qu’on va proposer. »

Avec un groupe ambitieux, Philippe DA SILVA compte bien apporter sa patte au projet cergypontain. La réussite de cette saison 2016/2017 commence dès maintenant par la phase de préparation physique. L’entraineur du CPBB nous en dira plus demain sur l’état de forme des Panthères.

da-silva-cergy-620-14

Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter