Amara KONE : « Viser la Draft NBA »


Arrivé au Cergy-Pontoise Basket Ball en 2015, Amara KONE a fait les beaux jours du club Val d’Oisien, remportant notamment le championnat Promo Region avec les U20 l’an passé.  Cette saison, Amara a intégré la Springfield Commonwealth Academy afin de se donner le moyen de ses ambitions. Découvrez notre entretien :

Amara, comment as-tu fait pour intégrer la Commonwealth Academy ?

Tout d’abord, j’ai participé à un showcase à Paris en présence de scouts américains qui sont à la recherche de potentiel en mesure de pratiquer le basket aux USA. A la fin de ce showcase, j’ai été détecté par certains d’entre eux qui, par la suite, avaient pour mission de me trouver la meilleure école possible. J’ai donc filmé mes matchs afin de les envoyer aux écoles. Enfin, j’ai rencontré  à plusieurs reprises Xavier CALVAIRE, qui vient en soutien à de jeunes joueurs en vue d’intégrer les Etats-Unis, qui m’a trouvé une école et obtenu ma bourse Athlète/Scolaire complète.

Comment se passe ton adaptation aux Etats-Unis ? 

En ce qui concerne la langue, tout se passe très bien. Tout le monde, élèves ou professeurs, t’aident pour comprendre et apprendre l’anglais. Le niveau scolaire, bien qu’il reste d’un bon niveau, n’est pas aussi relevé qu’en France. Il faut tout de même travailler dur. En terme de basket, c’est totalement différent. C’est plus physique, plus technique, qu’en France. On s’appuie plus sur les capacités techniques et physiques des joueurs et de l’équipe, en revanche, les systèmes ne sont pas toujours utilisés.

Quels sont tes objectifs avec cette expérience en prepschool ?

Mon objectif est de trouver la meilleure Université NCAA possible, idéalement en division 1 afin d’obtenir un diplôme et par la suite, viser la draft NBA.

Qu’est-ce qui te manque le plus en France ?

Forcément, le fait de ne pas voir mes proches, ma famille, est ce qui me manque le plus. Mais, lorsque tu viens ici, tu n’as qu’un seul objectif : devenir meilleur et te faire un nom.

Peux-tu nous décrire une journée type à Spingfield ?

Une journée type se résume à :  5h30, réveil ; 6h, entraînement ; 7h30, breakfast ; 7h45, début des cours ; 11h30, lunch ; 13h, prépa physique et shoot ; 16h30, entraînement collectif ; 18h, dîner ; 20h, devoirs ; 21h, temps libre.

Amara, nous te souhaitons le meilleur pour la suite et espérons que tu rempliras tes objectifs !

 

Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter