U13 Super Elite : un scénario incroyable !


Quelle après-midi et quel match sur le parquet de la grande salle des Maradas de Pontoise ! Si les exploits et les performances n’ont pas manqué du coté de nos U13 région, on peut incontestablement affirmer que cette rencontre remportée après prolongation face à Charenton (77-71) constitue à ce jour le plus beau match de la saison !

A la recherche de sa première victoire après 2 journées de Super Elite durant lesquelles les jeunes Panthères ont été tout prêts de s’imposer, le CPBB aura du batailler ferme pour atteindre son objectif tant la rencontre fût serrée et disputée. En effet, les U13 auront menés pendant un total cumulé de 16’09 contre 15’40 pour les Val-de-Marnais avec de nombreux changements de leaders durant la rencontre.

Cependant le fait marquant de la rencontre s’est – encore une fois depuis le début de cette 2ème phase – déroulé dans les dernières secondes sur 2 paradoxes bien distincts.

Alors que les benjamins n’avaient qu’un point de retard, Romain auteur jusqu’alors d’une grosse performance (20 points, 5 rebonds et 5 interceptions), certainement surpris d’être tout seul face au panier, manquait le lay-up de la victoire sur une passe exceptionnelle de Noa (qui se serait vu récompensé d’une 3ème passe décisive dans ce match) au terme d’une très belle action collective !

1 faute et 2 lancers francs réussis plus tard par les adversaires et alors que rien ne lui avait sourit durant toute la rencontre, Kyllian réussisait son 1er panier du match quelques mètres après la ligne médiane : 3 points au buzzer et direction la prolongation (67-67) !

Cette période supplémentaire de 3 minutes fût cette fois-ci bien gérée (10-4) et les U13, passés par tous les états possibles, pouvaient savourer cette victoire face à un adversaire qui n’aura rien lâché.

Ce qui est à retenir, c’est l’investissement de tous les joueurs qui ont chacun apporté sur le parquet (et bien au-delà des chiffres) : Hermann terminera meilleur scoreur (21 points et 11 rebonds) bien aidé par Mathéo (10 points) et Aristide (6 points). Florian, Yanni, Massine et Kéoulé auront également beaucoup pesé par leur intensité défensive et de leur qualité de déplacement le tout, avec une détermination sans faille.

Le syndrome de la dernière possession a ainsi été inversé et les Panthères auront une fois de plus démontré qu’ils ne seront en aucun cas des faire-valoir dans cette Super Elite plus ouverte que jamais.

  • La 3ème journée de Super Elite :

Cergy-Pontoise – Charenton : 77-71 (ap. pro.)

CTC Centre Essonne – Nanterre : 69-67

Villemomble – CTC Val Maubuée : 52-49

  • Le match :

Cergy-Pontoise BB (77) : Romain Prudhommeaux (20), Kyllian Mensah (7), Yanni Saouchi (1), Florian Ganga (4) et Aristide Millingo (6) puis, Noa Calabre (4), Massine Djenaoui (2), Hermann Guillon (21), Mathéo Rachel (10) et Kéoulé Dembélé (2).

Saint-Charles Charenton Saint-Maurice (71) : Emmanuel Hamlil (21), Mathis Lemaire (3), Mathéo Négoce (9), Marius David (14) et Pacôme Dadiet (17) puis, Tidjane Salaun (3), Jean Noba (2), Ylan Hilaire (0) et Jessy Ondoua (2).

Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter