J-9 Le buzzer et Bosko JOVOVIC délivrent les Panthères


Ce match était attendu et on s’en souviendra ! Dans un gymnase plein, les Panthères affrontaient ce samedi leur principal concurrent au classement, Maubeuge. S’il peut paraître surprenant qu’une équipe fraîchement promue de Nationale 3 vienne jouer les premiers rôles de la Poule, le duel de ce week-end a démontré que les nordistes seront à prendre au sérieux cette saison.

Le cinq de départ est habituel côté francilien. Grégory FILET, Oumarou SYLLA, Morgan DURAND, Bosko JOVOVIC et Darris SANTEE sont alignés d’entrée. Dès l’entame de la rencontre, le ton est donné. Les ailes extérieures sont neutralisées des deux côtés, 100% des points inscrits dans le premier QT le sont dans la raquette.  Maubeuge termine ce premier acte avec une avance de 2 points (11-9). Le deuxième QT est aussi serré. Raphaël WILSON (et Grégory FILET parviennent à ouvrir leur compteur personnel. Signe prémonitoire ou simple hasard, les Panthères prennent un avantage d’un point avant de rejoindre les vestiaires sur un tir à 3 points au buzzer de Morgan DURAND (26-25).

Le troisième QT est similaire au deuxième. Les Panthères comptent dans un premier temps sur Raphaël WILSON qui inscrit les 6 premiers points franciliens en deuxième mi-temps. Les hommes de Philippe DA SILVA, qui compteront jusqu’à 10 points d’avance, remportent ce QT 17 à 14 et augmentent sensiblement l’écart avec les locaux avant d’aborder les dix dernières minutes (39-43). Le dernier acte tient ses promesses. M. PUJIC permet à Maubeuge de rattraper les cergypontains avec deux tirs à trois points consécutifs. Le dernier point inscrit par les nordistes sera à mettre au crédit de C. CAYIR qui concrétise un lancer franc sur deux. Ce petit coup de destin permet aux Panthères de rester au contact dans les ultimes secondes (60-59).

Il reste 6,7 secondes, la balle est remise en jeu par Morgan DURAND qui transmet à Grégory FILET. Le numéro 7 du CPBB tente de transpercer la défense et parvient à prendre un tir qui rebondit sur le cercle. Il est alors 2,7 secondes. Sur le rebond, le ballon atterrit dans les mains de Bosko JOVOVIC qui résiste à la défense et parvient à inscrire les deux points synonymes de victoire à 0,1 seconde du terme.Les Panthères s’imposent 61 à 60 et congratulent leur sauveur. Avec ce succès, le CPBB compte désormais deux points d’avance sur leur adversaire du jour. C’est la deuxième fois que Bosko JOVIVC est décisif dans les dernières secondes après le rebond maîtrisé face à Vanves lors de la 8ème journée.

Dès samedi, un nouveau choc attend nos joueurs avec la réception de Calais, actuel 3ème du championnat. On vous donne rendez-vous ce 3 décembre aux Maradas pour pousser vos joueurs vers une dixième victoire consécutive en championnat. On compte sur notre VIème Homme !

Les scoreurs 

USMB : M. PUZIC (14) ; D. ADAMCZYD (8) ; A. FEZZANI (8) ; A. RACINE (5) ; C. CAYIR (3) ; R. DUSSART (0) ; R. GEORGE (12) ; A. GACKO (10) ; M. MOREAU (0) ; C. BOULOGNE (0)

CPBB : M. NIAKATE (0) ; R. N’KEMBE (4) ; G. FILET (11) ; R. WILSON (14) ; O. SYLLA (8) ; M. DURAND (3) ; D. SANTEE (5) ; B. JOVOVIC (14) ; J. COSAQUE (2)

La feuille de match 

  capture

Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter