Philippe DA SILVA : « 18 ans de vie et de carrière professionnelle »


Chaque jour, vous en découvrirez un peu plus sur le nouvel entraîneur du Cergy-Pontoise Basket Ball. Avant de revêtir le costume de coach, Philippe DA SILVA a connu une carrière riche en tant que joueur. L’ancien meneur de l’équipe du Portugal revient avec nous sur son parcours de joueurs :

« Je suis originaire du 95, je viens d’un club près d’ici, à Sannois Saint-Gratien où j’ai démarré le basket là-bas en minime puis en cadet Championnat de France. Ensuite, j’ai intégré le Centre de Formation du Paris-Saint-Germain à l’époque. C’est là que j’ai commencé à découvrir ce qu’on appelle le haut-niveau avec une intégration en équipe première chez les pros qui faisaient l’Europe League à ce moment-là.

Après 1997, j’ai été prêté et j’ai signé à Aix Maurienne. Par la suite, je suis retourné en région parisienne en signant à Poissy pour deux ans. Après cela, j’ai voulu prendre mon envol et saisir l’opportunité de connaitre différentes cultures en Europe et je suis parti dans un pays que je connais bien, le Portugal. J’y suis resté 6 ans et, en 2001, j’ai fais mes premiers pas avec l’équipe nationale du Portugal. Cela a été une belle aventure pour moi car j’ai pris part à deux championnats d’Europe. Ces derniers m’ont permis de jouer face à des joueurs de très grande classe à l’image de l’Equipe de France de Tony PARKER, l’équipe d’Espagne de Pau GASOL ou encore la Grèce avec DIAMONTIDIS… C’est vrai que ce fut des expériences enrichissantes, d’autant plus que j’ai toujours eu un rôle important dans les équipes où je suis passé.

En 2007, après le championnat d’Europe, j’ai eu l’opportunité de signer en Espagne en LEB Oro (2ème division espagnole). C’était une belle expérience, le championnat espagnol étant l’un des plus respectés en Europe et dans le monde. Les coachs y sont de qualité, tout comme les joueurs. À mon retour en France, j’ai joué notamment à Boulazac, Evreux, Rouen, Caen et Paris-Levallois en Pro A. J’ai essayé de rester dans une grande zone entre le côté parisien et le côté normand. Tout ça, ça fait 18 ans de vie et de carrière professionnelle. »

Nous souhaitons à l’entraîneur du CPBB de vivre une carrière, en tant que manager, aussi riche que celle de joueur. Demain, retrouvez sur notre site officiel les raisons pour lesquelles Philippe DA SILVA a mis un terme à sa carrière du joueur pour se consacrer au coaching.dasilva-625

Partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter